by Dahbia on juillet 24,2017   •   0 Comments

Bonjour! Une vidéo dans laquelle Angelina Jolie rend hommage au victime du massacre de Srebrenica a été montré lors d’un événement qui s’est déroulé dans la ville de Londres au Royaume-Uni, le 11 juillet dernier. Cet événement a été organisée par la Fondation Remembering Srebrenica.

« Nous sommes avec eux et nous ne devons jamais les oublier. Quand la haine n’est pas puni, la violence est toujours plus étroite. Tous ceux qui ont visité la Bosnie-Herzégovine savent que le peuple bosniaque est tolérant, gentil et avec un grand sens de l’humour. En outre, les Bosniens sont fort. Ils ont vécu un génocide, ‘nettoyage ethnique’ et pour beaucoup, l’horreur. Cependant, ils ne se plaignent pas. Ce sont des gens modestes qui ne nécessitent pas un traitement spécial ou une attention particulière […]

Chaque année, de nombreuses victimes attendent toujours l’identification. Aujourd’hui, à l’anniversaire du génocide, il y a encore de nouvelles tombes dans le cimetière de Potocari. Quand je pense à Srebrenica, je me souviens de ses collines verdoyantes et de larges vallées. Mon esprit va à Sarajevo ses cafés, ses rues pavées de la vieille ville, les cathédrales, les minarets et les synagogues. Il est encore difficile de croire que le génocide a eu lieu sur le sol européen, à quelques heures des grandes capitales européennes.

La leçon est que la violence se produit de diverses manières, par la haine, l’intolérance et, malheureusement, aucune de ces choses ne fait pas partie du passé. Ils sont encore profondément enracinées dans la nature humaine et sont contraires à tout ce que nous aimons dans les sociétés démocratiques. » a déclaré Angelina Jolie.

Il est possible de faire un don à la Fondation Remembering Srebrenica ici.

Hommage au victime du massacre de Srebrenica (1) Hommage au victime du massacre de Srebrenica (2)

  • Message vidéo en hommage aux victimes du massacre de Srebrenica

by Dahbia on juillet 24,2017   •   0 Comments

Bonjour! Angelina Jolie a aidée à ouvrir un nouveau sanctuaire de faune en Namibie, lors d’un récent voyage, nommé le Shiloh Wildlife Sanctuary du nom de sa fille Shiloh Jolie-Pitt, né dans ce pays en 2006.

Le sanctuaire a été construit grâce à un partenariat entre la Fondation Jolie-Pitt et la Fondation N / a’an ku sê. Le but du Shiloh Wildlife Sanctuary est d’aider et de soigner les rhinocéros et les éléphants qui ont été blessés ou orphelins lors d’un incident de braconnage.

En plus de fournir un vétérinaire à plein temps, le sanctuaire a des camions vétérinaires et de l’équipement disponible. Tous les animaux seront soignés jusqu’à ce qu’ils soient en bonne santé pour revenir à leur habitat naturel.

Angelina Jolie a eu l’occasion de rencontrer Marlice et Rudie Van Vuuren, fondateurs de la Fondation N / a’an ku sê avec qui elle a noué une amitié qui dure depuis plus de 16 ans mais également le Dr Hage Geingob et la Première Dame de la Namibie, Monica Geingos pour discuter du Sanctuaire et d’autres projets d’intérêt national.

Ouverture du Shiloh Wildlife Sanctuary (1) Ouverture du Shiloh Wildlife Sanctuary (2) Ouverture du Shiloh Wildlife Sanctuary (3)

by Dahbia on juin 28,2017   •   0 Comments

Bonjour! Angelina Jolie a assisté à un événement appelé Dreams Of Freedom qui s’est déroulé au Royal Albert Hall à Londres, le 26 juin.

Un message vidéo avec Angelina a ainsi été diffusé devant plus de 600 enfants dans le cadre d’un projet entre l’organisation mondiale des droits humains Amnesty International et Chickenshed Theatre.

À l’événement Dreams Of Freedom (1) À l’événement Dreams Of Freedom (2) À l’événement Dreams Of Freedom (3)

by Dahbia on juin 27,2017   •   0 Comments

Bonjour! Angelina Jolie s’est rendue à Nairobi, au Kenya à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin.

Angelina Jolie a ainsi rencontré une vingtaine d’adolescentes réfugiées, non accompagnées ou séparées de leurs parents, qui vivent actuellement dans le foyer sécurisé Heshima Kenya Safe House et qui participent à un programme d’autonomisation pour jeunes filles.

Ces jeunes filles ont fui l’extrême violence ou les persécutions en République démocratique du Congo (RDC), au Soudan du Sud, en Somalie, au Burundi ou au Rwanda. Presque toutes ont subi des violences sexuelles et sexistes qui leur ont volé leur enfance. Bon nombre d’entre elles ont accouché après avoir été violées ou sont enceintes. Elles ont raconté leurs parcours individuels à Angelina Jolie et lui ont parlé de leur vie d’aujourd’hui.

Angelina Jolie a déclaré :

« Plus de la moitié des réfugiés et des personnes déplacées dans le monde sont des femmes et des enfants. Notre manière de les traiter est une mesure de notre degré d’humanité en tant que nations. En cette Journée mondiale du réfugié, je ne demande qu’une seule chose : que les gens pensent à la douleur et à la souffrance de jeunes filles comme celles-ci. Non seulement elles ont dû fuir l’extrême violence ou les persécutions, mais elles ont également tout perdu, elles ont été témoins de la mort de membres de leur famille et confrontées à tant d’abus, d’intolérance et de difficultés. Elles font de leur mieux pour aller de l’avant, avec un minimum de soutien, pour vivre dignement tout en faisant face à des défis quasiment insurmontables. C’était un honneur de passer la journée avec elles. »

C’était la troisième fois qu’Angelina Jolie se rendait au Kenya, un pays qui accueille quelque 491 000 réfugiés venus de Somalie, du Soudan du Sud, de RDC, du Burundi et d’autres pays de la région. La plupart des 67 000 réfugiés vivant en milieu urbain au Kenya luttent pour survivre grâce aux aides du HCR et d’autres organisations humanitaires, et bon nombre d’entre eux se remettent difficilement des sévices effroyables et de la terreur qu’ils ont vécus avant et pendant leur fuite.

Parmi les réfugiés qui se trouvent au Kenya, 101 713 personnes viennent du Soudan du Sud. Ce pays est désormais la nouvelle cause prépondérante des déplacements forcés depuis la rupture catastrophique, en juillet 2016, des efforts de paix ayant engendré le départ de 737 400 personnes avant la fin de l’année.

« Le Kenya accueille près d’un demi-million de réfugiés, et le HCR en est très reconnaissant au peuple et au gouvernement du Kenya. » a déclaré Angelina.

Journée mondiale des réfugiés au Kenya (4) Journée mondiale des réfugiés au Kenya (5) Journée mondiale des réfugiés au Kenya (6)

Durant cette journée, la belle a également participé à une réunion avec les Envoyés Spéciaux de la Somalie, Nuur Mohamud Sheekh et Mohamed Affey ainsi qu’avec la Ministre de la Défense du Kenya, Raychelle Omamo et la secrétaire principale du Ministère de l’Intérieur et de la Coordination du Gouvernement National de la République du Kenya, Monica Juma.

Journée mondiale des réfugiés au Kenya (1) Journée mondiale des réfugiés au Kenya (2) Journée mondiale des réfugiés au Kenya (3)

Journée mondiale des réfugiés au Kenya (11) Journée mondiale des réfugiés au Kenya (11) Journée mondiale des réfugiés au Kenya (11)

Angelina a aussi rendu visite au Forces de maintien de la paix britannique.

Journée mondiale des réfugiés au Kenya (7) Journée mondiale des réfugiés au Kenya (8) Journée mondiale des réfugiés au Kenya (9) 

  • Angelina Jolie au Kenya pour la Journée mondiale des réfugiés

by Dahbia on juin 25,2017   •   0 Comments

Bonjour! Angelina Jolie a rencontré l’Archevêque de Canterbury pour parler de la crise des réfugiés au Soudan et la prévention contre les violences sexuelles au Lambeth Palace à Londres, le 16 mars dernier.

Rencontre avec l'Archevêque de Canterbury (1) Rencontre avec l'Archevêque de Canterbury (2) Rencontre avec l'Archevêque de Canterbury (3)

by Dahbia on juin 24,2017   •   0 Comments

Bonjour! Angelina Jolie a rencontré Filippo Grandi, Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, afin de renouveler son engagement envers les réfugiés du monde entier et a déclaré devant le personnel du HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés : « Vous et moi, c’est pour la vie » lors de sa visite au siège de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, le 15 mars dernier.

À l’occasion d’un séjour d’une journée à Genève, Angelina Jolie a visité le siège du HCR où elle s’est adressée à des centaines d’employés réunis dans l’atrium.

« C’est comme revenir chez soi. Voilà 16 ans que je suis venue ici pour la première fois et je n’avais alors aucune idée de ce qui m’attendait. Je suis sûre que vous êtes nombreux à avoir parfois le même sentiment. »

Pendant toutes ses années de collaboration avec le HCR, Angelina Jolie a constaté d’elle-même que le nombre de personnes déracinées par les guerres et les persécutions a grimpé de 22 à 65 millions, posant ainsi un défi majeur au monde et, plus particulièrement, à l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés.

« Vous avez toujours davantage de personnes à prendre en charge, davantage de problèmes à résoudre, davantage à accomplir alors que vous avez moins de moyens. Je n’arrive pas à imaginer combien ce doit être difficile pour vous de venir travailler chaque jour », a déclaré Angelina Jolie.

L’augmentation des déplacements de populations survient à un moment où les solutions durables aux conflits et autres situations générant des déplacements semblent toujours hors de portée.

« Et je sais qu’il doit souvent vous arriver de vous demander, en regardant les actualités, en travaillant, quand vous vous rendez sur le terrain, ‘est-ce que nous en faisons assez ? Serons-nous jamais capables d’en faire assez ? Serons-nous jamais en mesure de venir à bout de cette situation ?’ »

« Comme la plupart de ceux qui travaillent sur le terrain, vous pensez probablement davantage à ceux que vous n’avez pas pu aider qu’à tous ceux auxquels vous avez pu porter assistance. Je tiens à vous dire pourquoi je suis si fière de travailler aux côtés du HCR : c’est parce que le travail que vous faites, l’action que vous engagez sur le terrain, les vies que vous contribuez à sauver et les personnes que vous aidez à avancer… Ça fait toute la différence. »

Évoquant les nombreux défis auxquels le HCR et la communauté humanitaire sont confrontés, elle a exhorté le personnel à « se faire entendre haut et fort et à dire qui nous sommes, pour qui nous luttons et redoublons d’efforts. Je suis avec vous, et pas seulement pour la durée de mon contrat. Vous et moi, c’est pour la vie. Quand on commence à travailler avec le HCR, il n’est plus question de le lâcher. »

Relatant une anecdote lors d’une de ses visites sur le terrain, Angelina raconte comment elle échangeait autour d’un verre ou d’un dîner avec des employés du HCR, les conversations tournant inévitablement autour des politiques d’intervention ou des réfugiés.

« Ça vous colle à la peau. Ça fait partie de votre identité. Alors, nous sommes tous ensemble, comme une famille, et je suis avec vous. »

Pour conclure, elle a simplement déclaré :

« J’espère que je vous représente aussi bien que possible dans toute les actions que vous menez et je continuerai à le faire. »

Elle a également prononcé un discours à la réunion annuelle de la Fondation Sergio Vieira de Mello qui honore la mémoire et l’action de ce diplomate et employé du HCR tué en Iraq en 2003, lors du bombardement du Bureau des Nations Unies à Bagdad par des terroristes.

Renouvellement de l'engagement au HCR (1) Renouvellement de l'engagement au HCR (2)

  • Angelina Jolie durant son allocution au personnel du HCR

Page 1 of 212